Pôle Emploi et création d’entreprise : quelles aides pour les entrepreneurs?

Se lancer dans la création d’une entreprise est un projet ambitieux qui peut paraître complexe. Heureusement, de nombreuses aides sont mises à disposition par Pôle Emploi pour accompagner les demandeurs d’emploi dans leur aventure entrepreneuriale. Cet article vous présente les principales aides proposées par Pôle Emploi et comment en bénéficier.

Le dispositif de l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE)

L’aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE) est destinée aux demandeurs d’emploi qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. Cette aide permet de percevoir une partie des allocations chômage sous forme de capital, afin de financer le démarrage de l’activité. L’ARCE représente 45% des droits restants au titre de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE).

Pour bénéficier de l’ARCE, il faut remplir plusieurs conditions : être inscrit comme demandeur d’emploi, avoir obtenu l’accord du Pôle Emploi pour le versement de l’aide et être éligible à l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). De plus, il faut justifier de la création ou de la reprise effective d’une entreprise et présenter un dossier complet auprès de Pôle Emploi.

Le maintien partiel des allocations chômage lors de la création d’entreprise

Pôle Emploi propose également aux créateurs ou repreneurs d’entreprise de maintenir partiellement leurs allocations chômage pendant la phase de démarrage de leur activité. Cette aide est accordée pour une durée maximale de 15 mois, ou jusqu’à épuisement des droits à l’ARE.

A lire aussi  Les erreurs à éviter lors de la création d'une entreprise

Les conditions d’éligibilité à cette aide sont les mêmes que celles requises pour l’ARCE : être inscrit comme demandeur d’emploi, avoir obtenu l’accord du Pôle Emploi et être éligible à l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). Le montant de l’aide est calculé en fonction des revenus tirés de l’activité entrepreneuriale et du montant des allocations chômage perçues avant la création de l’entreprise.

L’aide au conseil et à la formation pour les créateurs et repreneurs d’entreprise

Pôle Emploi propose également un accompagnement personnalisé aux demandeurs d’emploi qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. Cet accompagnement peut prendre plusieurs formes :

  • Des conseils personnalisés pour élaborer et formaliser le projet entrepreneurial ;
  • Des formations adaptées aux besoins du créateur ou repreneur d’entreprise, notamment sur la gestion, le marketing ou le développement commercial ;
  • Un suivi régulier par un conseiller Pôle Emploi spécialisé dans la création d’entreprise, afin de faire un point sur l’avancement du projet et identifier les éventuelles difficultés rencontrées.

Ces dispositifs sont accessibles à tous les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi, sans condition d’éligibilité à l’ARE. Pour en bénéficier, il suffit de prendre contact avec son conseiller Pôle Emploi et de lui présenter son projet entrepreneurial.

Les aides financières spécifiques pour les créateurs d’entreprise

En plus des dispositifs présentés ci-dessus, Pôle Emploi peut également orienter les créateurs ou repreneurs d’entreprise vers d’autres aides financières spécifiques :

  • Les prêts d’honneur accordés par les réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise (comme Initiative France, Réseau Entreprendre ou France Active), qui permettent de financer le démarrage de l’activité sans apporter de garantie personnelle ;
  • Les subventions accordées par les collectivités territoriales (régions, départements, communes) pour soutenir la création d’entreprises sur leur territoire ;
  • Les dispositifs spécifiques pour les créateurs d’entreprise issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), comme le dispositif NACRE ou le prêt à taux zéro (PTZ) pour la création et reprise d’entreprise.
A lire aussi  Comment acheter une voiture de société : guide complet pour faire le bon choix

Pour connaître ces aides et vérifier leur éligibilité, il est recommandé de se rapprocher de son conseiller Pôle Emploi ou des structures locales d’accompagnement à la création d’entreprise.

Aides Pôle Emploi pour création d’entreprise : un soutien précieux pour se lancer

En définitive, les aides proposées par Pôle Emploi constituent un véritable soutien pour les demandeurs d’emploi qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. Entre l’ARCE, le maintien partiel des allocations chômage, l’accompagnement personnalisé et les aides financières spécifiques, les entrepreneurs disposent d’un panel de dispositifs pour faciliter le démarrage de leur activité. Il est essentiel de se renseigner sur ces aides et de les intégrer dans la préparation de son projet entrepreneurial, afin de mettre toutes les chances de réussite de son côté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*