Le marché bancaire, une structure importante pour promouvoir l’économie

Le marché bancaire est une industrie et une section de l’économie consacrée à la détention d’actifs financiers pour des tiers et à l’investissement de ces actifs financiers comme moyen de levier pour créer plus de richesse. Le secteur du marché bancaire comprend les établissements financiers et ceux qui rendent des services aux investisseurs. Il existe aussi d’autres acteurs importants comme les clients, les déposants, les régulateurs et les emprunteurs. Le marché bancaire français est considéré comme l’un des plus importants de l’Europe qui regroupe plus de 400 000 salariés.

Comment peut-on définir le marché bancaire ?

Un lieu où se rencontre des particuliers et des entreprises, le marché bancaire est un lieu privilégié pour les investisseurs en quête de financement. Le marché bancaire est un endroit qui est en mesure de proposer de nombreux produits afin de satisfaire cette demande. En ce qui concerne l’organisation et la structure du marché bancaire, les autorités publiques ont leur rôle important à jouer. Voici les objectifs principaux du marché bancaire :

  • Promouvoir mise en place d’une conception libérale de l’économie, c’est dans cet esprit que le marché bancaire est alors ouvert à la concurrence.
  • Favoriser la conception protectionniste afin d’accorder une place importante aux intérêts nationaux à l’abri de la concurrence étrangère.

Les actifs financiers pour alimenter la survie du marché bancaire

La détention d’actifs financiers est au cœur de toutes les opérations bancaires, et là où elle a commencé, bien qu’elle se soit étendue bien au-delà de l’époque de la détention de pièces d’or en échange de billets à ordre. Une banque détient des actifs (dépôts) pour ses clients, avec la promesse que l’argent pourra être retiré si l’individu ou l’entreprise a besoin de récupérer ces actifs. Éviter les ruptures bancaires dévastatrices qui pourraient détruire le marché bancaire dans son ensemble est la raison pour laquelle les banques sont tenues de maintenir au moins 8% de leur valeur comptable en monnaie réelle.

Le marché bancaire a toujours été affecté par le marché boursier

La Grande Dépression a commencé par un effondrement du marché boursier. Cependant, il est probable que ce qui a transformé une plongée en bourse en la pire dépression de l’histoire des États-Unis a été l’effondrement des banques américaines et la contraction de la masse monétaire qui en a résulté. Il existe des raisons historiques à la sensibilité du secteur bancaire au marché boursier, mais au XXIe siècle, de nouveaux marchés du crédit et de nouvelles façons de mobiliser le capital ont remédié la situation. Dans un marché boursier en hausse, l’activité économique augmente. Les consommateurs et les entreprises empruntent de l’argent pour les investissements en capital. Lorsque le marché boursier chute, les entreprises et les consommateurs perdent confiance et l’activité économique ralentit. Les entreprises et les consommateurs empruntent moins. À mesure que l’économie se contracte, moins de clients ont droit à des prêts.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*