Comment obtenir un prêt à taux zéro dans l’immobilier?

Contrairement à ce que l’on peut penser, ce ne sont pas seulement les foyers ayant un revenu mensuel très confortable qui peuvent devenir propriétaire. Grâce au prêt à taux zéro ou PTZ pour les intimes, les foyers les plus modestes peuvent profiter d’une aide financière qui leur permettra de devenir propriétaire pour la première fois d’un appartement ou d’une maison. Depuis le 1er janvier 2016, le gouvernement a apporté quelques modifications à cette aide financière pour rendre l’obtention du prêt à taux zéro plus aisé à comprendre et sans condition contraignante. Tour d’horizon sur les informations à connaitre pour l’obtenir plus simplement.

Qu’est-ce que le prêt à taux zéro ?

Dans le cadre d’une demande de prêt immobilier, le prêt à taux zéro est à considérer comme étant un dispositif d’aide offert par l’État, en complément à un prêt bancaire immobilier. Son objectif est simple : permettre à tous les foyers d’acquérir plus facilement et simplement une propriété. En l’ayant, le bénéficiaire peut contracter un prêt sans intérêt et sur une durée déterminée au préalable. Pour la plupart des établissements bancaires, cette « aide » est considérée comme étant un apport et non un emprunt classique. Par conséquent, le bénéficiaire pourra débloquer des dossiers de financement qu’il n’aurait pas eu normalement. Toutefois, l’attribution de cette aide n’est pas à la portée de tous. Les candidats qui veulent y avoir accès doivent, par exemple, respecter quelques conditions.

Comment obtenir le prêt à taux zéro ?

Comme vous l’aurez compris, certaines conditions doivent donc être respectées pour en profiter. Il est donc normal que vous vous demandiez si vous êtes éligible ou non à son obtention. En fait, le PTZ est surtout une aide destinée aux ménages primo accédant ou plus simplement tous les ménages qui veulent acquérir un logement pour la première fois. Il ne sera donc pas octroyé aux personnes souhaitant acheter une résidence secondaire, quand bien même ce bien pourrait être le premier investissement immobilier du foyer. Pour les autres conditions en plus, la loi n’est pas très restrictive. Par exemple, il vous suffira d’avoir un prêt auprès d’une institution financière spécialisée ou non dans l’immobilier et de ne pas avoir de résidence principale au cours des deux dernières années.

Qu’est-ce que le « plafond de revenu » du prêt à taux zéro ?

En plus de devoir respecter les conditions citées ci-dessus, l’obtention du PTZ dépend également de quelques conditions liées à votre revenu. Par exemple : les revenus du ménage (principalement ceux qui ont été perçus l’avant-dernière année qui précède l’obtention du prêt) qui demande l’aide ne doivent pas dépasser un certain plafond. Pour définir ce dernier, vous devez prendre en compte le nombre de personnes qui vivront dans ladite résidence principale, mais également l’endroit où elle est située.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*