Assurance prêt ou hypothèque : quelles différences ?

La finance est l’une des sujets qui sont un peu difficiles à comprendre par la plupart des gens. Mais quoi que l’on fasse, on ne pourra jamais se passer de ce domaine. L’assurance prêt et l’hypothèque font partie des domaines de la finance que tout le monde doit cerner, surtout ceux qui s’investissent dans l’immobilier. Pour cela, on va voir quelle est la différence entre assurance prêt et hypothèque.

Assurance prêt et hypothèque : deux garanties de prêt indissociable

Il faut mentionner qu’il s’agit d’une hypothèque ou de l’assurance prêt, ce sont des options avantageuses en cas d’emprunt d’argent. Si l’on parle de l’assurance prêt, c’est un formulaire qui n’est pas obligatoire quand vous souscrivez à un prêt. C’est une sorte de couverture, ou une garantie qui aide l’emprunteur à acquitter sa dette même en cas d’accident. C’est possible en cas de décès, maladie, invalidité totale ou partielle de l’emprunteur. C’est une assurance qui bénéficie à la fois à la banque de prêt et la personne qui fait des prêts.  

L’hypothèque en revanche est un peu différente. Tout d’abord, il faut remarquer que l’hypothèque est souvent obligatoire en cas de prêt d’argent. En effet, c’est la garantie de prêt la plus sûre pour les prêteurs. C’est une forme de contrat entre l’emprunteur et la banque de prêt qui permet à la banque ou au créancier de saisir un ou plusieurs biens de l’emprunteur en cas de défaut de paiement. Le but de l’hypothèque, c’est de donner à la banque le droit de revendre votre bien afin qu’elle puisse récupérer ses fonds. Parfois, faire une comparaison des hypothèques est nécessaire afin de prendre la bonne décision.

Des cas spécifiques pour chaque type de garantie de prêt

L’assurance prêt peut couvrir une personne dans plusieurs cas bien différents. Elle est toujours disponible tant que la situation ne permet pas aux emprunteurs de rendre à la norme sa dette. Ainsi, une assurance prêt est nécessaire en cas de :

  • Décès : Il se peut que l’emprunteur soit décédé durant la période de temps où il doit acquitter sa dette. Si c’est le cas, la compagnie d’assurance paie l’argent au biais du souscripteur. Comme cela, il est sûr que l’argent emprunté est bien rendu.
  • Invalidité permanente : les accidents peuvent toujours arriver. L’assurance prêt aide en cas d’accident grave entraînant l’incapacité de travailler ou même de bouger.
  • Perte d’emploi : la garantie de perte d’emploi aide l’emprunteur à régler à temps sa dette.

C’est un peu différent avec l’hypothèque. Avec l’hypothèque, non seulement, on peut couvrir nos prêts en cas de décès ou d’accidents majeurs; on peut aussi couvrir d’autres crédits avec une hypothèque. On peut par exemple couvrir les crédits immobiliers, les crédits à la consommation et les crédits consentis aux professionnels.

Des coûts de service différents

Les frais nécessaires pour faire une assurance prête varient selon le montant à prêter, la durée de l’emprunt et les niveaux de couverture. Le choix de service est donc variable et pareil avec les prix. En revanche pour les hypothèques, c’est beaucoup plus cher, mais très intéressant à long terme. En effet, à part les autres critères nécessaires pour la garantie, l’hypothèque nécessite le travail d’un notaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*